Comment clouer un plancher en bois massif ?

28

La pose d’un plancher en bois massif n’est pas compliquée et est à la portée de tout bricoleur intermédiaire. Cependant, il y a quelques précautions habituelles à connaître et à respecter pour obtenir une installation parfaite. Ce guide vous montrera les étapes étape par étape.

Préambule

Tout d’abord, nous vous invitons à laisser votre parquet s’imprégner de l’environnement de la pièce dans laquelle il sera posé pendant une semaine à température ambiante.

A lire également : Quelle différence entre compost et fumier ?

Pour plus de détails sur les étapes à suivre avant et après l’installation, nous vous invitons à lire notre guide complet qui contient des conseils généraux sur la façon de réussir l’installation de parquet.

Pour rappel, la pose d’un parquet cloué est réservée aux planches d’au moins 20 mm d’épaisseur et équipées de rainures et de languettes (qui assurent une bonne stabilité au sol).

A lire aussi : Comment fabriquer un emballage en carton ?

L’ancien parquet est composé de planches simples placées les unes à côté des autres (sans pattes) mais nécessite beaucoup plus de clous par bande compte tenu de leur instabilité supplémentaire. De plus, sans les pattes, les têtes de clous sont visibles sur chaque lame tandis qu’avec une rainure, les clous sont invisibles.

Étape 1 — La pose du support de sol : Les lambourdes

Le parquet est généralement posé dans le sens de la lumière ou du point de repère. Les poutres de support sont toujours placées dans la direction opposée à celle du parquet.

Chaque lambourde doit être fixée directement à la chape à l’aide de vis spéciales, avec un écart allant jusqu’à 40 cm.

Il n’est pas possible de simplement coller les baguettes sur le béton, cela rendra tout le sol très instable au fil du temps et est plutôt découragé.

Si possible, préférez des poutres de la même essence que celle choisie pour le parquet massif, dans un format de 5 cm à 6 cm de large et de 2,5 cm à 3 cm de haut.

Dans le cas d’une pose sur des solives (cales supplémentaires sous les poutres), vissez vos poutres sur les solives, Assurez-vous que chaque talon repose sur au moins 3 solives.

Il est également nécessaire de vérifier que les beamers sont posés horizontalement à l’aide d’un niveau à bulle.

Étape 2 — Installation des cales de joint de dilatation

Il est impératif de respecter un jeu d’extension de 1 cm autour de la pièce pour permettre au parquet massif de trouver sa place.

Pour ce faire, posez des coins de – 1 cm à l’endroit où les faisceaux touchent le mur.

Pour calculer exactement la bonne taille du joint de dilatation, veuillez vous référer à notre guide général sur la pose de parquet.

Étape 3 — Blank les deux premières lames

Commencez par placer la première lame contre le mur et vérifiez que l’alignement horizontal et vertical est correct.

Si oui, posez la deuxième lame et vérifiez également que le raccord est parfait.

Si le mur n’est pas droit, déplacez la première lame (de manière à ce qu’elle soit parfaitement perpendiculaire au murs) avec plusieurs cales, comme le montre l’illustration ci-dessous.

Étape 4 — Poser les autres lames à blanc pour vérifier l’harmonie du bois

Positionnez le reste des lames de parquet sur les peaux, en essayant d’harmoniser au mieux les couleurs et d’espacer régulièrement les planches avec des nœuds, ce qui favorisera l’homogénéité du placement. Vous pouvez utiliser un coin pour mettre vos lames en place (en frappant doucement le coin avec un marteau), comme indiqué dans l’illustration ci-dessous.

Étape 5 — Clouage de la première bande de parquet

Lorsque la mise en page finale a été choisie, clouez la première planche de parquet

Étape 6 — Clouage du parquet

Le reste des lames doit être posé avec des clous de type tête d’homme d’une longueur minimale de 50 mm.

Attention à ne pas confondre cet ongle avec un clou à tête plate plus large !

Le clou doit être fixé en biais en perçant la languette de la lame.

Comment placer le clou pour clouer le parquet

Pour la dernière partie de l’ongle : Utilisez un coup de clou comme indiqué dans cette illustration

Étape 7 — Clouage de la dernière lame

La dernière lame est fixée avec une lame qui tire et est clouée dessus, comme pour la première planche

Étape 8 — Enlèvement et finition des cales

Après quelques jours, un ponçage à grain 120 est recommandé.

Une fois dépoussiéré, le parquet sera prêt à recevoir un cirage, un glaçage ou une huile protectrice.

Pour plus d’informations sur le type de finition, consultez notre guide sur le choix du type de finition pour parquet.

Astuce PRO — Comment éviter le ponçage du parquet

La pose d’une ligne de colle entre la lambourde et la lame, juste avant de placer le clou, permet de fixer la lame de manière encore plus sûre et empêche ainsi les ongles de se desserrer et les grincements qu’ils provoquent.

Pose d’un parquet collé

Les planchers de bois massif et semi-massif de 13 mm, 14 mm ou 15 mm d’épaisseur doivent être collés sur un support solide, soit à l’aide d’un pistolet à colle et en disposant des cordons de colle tous les 20 cm, soit en collant toute la surface à l’aide d’une spatule à encoche.

Installation d’un parquet flottant

Lorsque le sol est très irrégulier, une installation flottante avec film imperméabilisant et film acoustique peut être envisagée.