Quand changer assurance maladie suisse ?

1

L’automne, avec ses paysages aux couleurs chatoyantes, est également la saison des changements dans l’assurance maladie de base et complémentaire. Si un changement peut vous faire économiser de l’argent, vous devez tout de même choisir votre assurance maladie. Simply Conseils vous donne 5 conseils pour réussir votre changement.

1. Suis-je accepté dans l’assurance maladie de mon choix pour LaMal ?

Oui. Les compagnies d’assurance maladie sont tenues de vous accepter, car cette assurance est obligatoire en Suisse. De plus, les assureurs n’ont pas le droit de vous demander de remplir un questionnaire de santé, ce dernier n’étant effectué que pour les demandes d’affiliation à une assurance complémentaire.

A lire aussi : Quel démarche quand on demenage ?

2. Les fonds de santé couvrent les mêmes risques ?

Oui, en tout cas en ce qui concerne les services de base obligatoires. Même si toutes les caisses n’ont pas les mêmes prix, il est important de noter qu’en Suisse, les assureurs remboursent tous les mêmes prestations en ce qui concerne l’assurance maladie de base (LaMal). Ce dernier, dont la couverture est défini par une ordonnance fédérale, est obligatoire pour tous les résidents en Suisse.

Lire également : Comment coucher un refrigerateur ?

Franchise : un petit rappel

Lors de la signature du contrat, vous devez choisir votre franchise. Ce dernier varie entre, au moins 300.- et jusqu’à 2500.-CHF au maximum. Plus elle est élevée, plus la prime est faible. Toutefois, l’assuré s’engage à payer cette somme dans son intégralité en cas de problème de santé. Les enfants et les jeunes jusqu’à l’âge de 18 ans ne paient pas de franchise ou, dans certains cas, paient une franchise de 600.

3. Quand puis-je modifier mon assurance maladie ?

La date limite pour demander un changement d’assurance maladie ou de franchise est fixée au 30 novembre. Attention ! ce n’est pas le cachet de la poste qui n’est pas authentique cette fois-ci, mais c’est la date réelle de réception de la caisse d’assurance maladie qui est prise en compte.

Notez que le changement est possible une fois que vous avez réglé toutes vos factures à votre caisse actuelle.

4. Dois-je assurer toute ma famille avec la même assurance maladie ?

Non, ce n’est pas obligatoire. Chaque membre de votre famille peut être affilié à une caisse d’assurance maladie différente. Parfois, les assureurs offrent des rabais lorsque plusieurs personnes d’un même ménage sont affiliées à la même caisse de santé. Vous devez le savoir bien avant de faire votre choix.

Calculer une prime de base

Pour calculer votre prime d’assurance de base, utilisez le calculateur officiel fourni par l’Office fédéral de la santé publique (OFSPH).

5. Puis-je économiser de l’argent sans changer d’assurance maladie ?

Oui ! Vous pouvez très bien rester dans votre assurance maladie actuelle et demander un changement de franchise. Si vous augmentez votre franchise, vous réduisez votre prime mensuelle. Toutefois, vous acceptez de payer la franchise dans son intégralité en cas de accident ou maladie, l’assurance ne couvrant les frais qu’une fois la franchise atteinte.

Pour demander un changement de franchise, vous devez également respecter la date limite du 30 novembre. Sachez que vous ne pouvez demander un changement de franchise qu’une fois par an.

En outre, une bonne idée pour économiser sur les primes d’assurance maladie obligatoires consiste à payer des primes annuellement ou semestriellement. En effet, les assureurs accorde des rabais aux assurés qui choisissent de payer de cette façon. Cependant, il reste nécessaire d’en avoir les moyens.

Réduisez votre prime en demandant une subvention : rappel

Bien qu’il existe plusieurs façons de réduire votre prime d’assurance maladie, la demande de subvention est trop souvent oubliée. Cependant, c’est toujours un moyen de réduire vos factures, surtout si vous êtes une famille. À l’instar des 240 000 assurés qui y ont droit, le mieux est de faire une demande directement en ligne ou à l’Agence d’assurance sociale (AAS) de votre municipalité ou région afin de décider de votre droit.