Construire son domespace : qu’est-ce que ça veut dire ?

104

Si votre but est de revenir à la nature, de vous synchroniser avec ses rythmes, alors le domespace est la construction idéale pour vous. Avec sa forme sphérique, ses matériaux naturels et son design futuriste, il est très chaleureux et accueillant. Ce qui le rend unique est qu’il peut tourner sur lui-même, pour s’auto-alimenter et profiter au maximum de l’exposition au soleil.

Qu’est-ce qu’un domespace ?

Un domespace est une maison en bois semblable à une soucoupe volante, séduisante à l’extérieur et rotative à l’intérieur. Cet habitat rotatif et rond est capable de tourner en fonction du vent, du bruit, de la lune, de la position du soleil. Cela lui permet de réguler sa propre température. Il est chauffé avec peu d’énergie, ce qui favorise la réduction de la consommation d’énergie.

A lire aussi : Quelques modèles de fauteuil Stressless en cuir ?

L’enveloppe de la maison est constituée uniquement de bois, et le liège est utilisé comme matériau isolant. Les murs ont une épaisseur comprise entre 30 et 40 cm. Grâce à sa propriété rotative, la ligne harmonique du domespace forme un bouclier thermique et assure ainsi à l’intérieur de la maison une température toujours confortable. Alors, construire son domespace c’est se bâtir une maison futuriste et circulaire qui a la capacité de pivoter à 360 ° sur son axe.

Pourquoi construire son domespace ?

L’architecture du domespace permet d’intégrer le concept de sphères et de courbes pour obtenir une construction moderne et très esthétique. Cette habitation présente des avantages écologiques puisqu’il est construit avec des matériaux respectueux de l’environnement. Il est composé à 95 % de bois certifiés FSC (Forest Stewardship Council), sans traitement chimique. De plus, le chauffage de la maison est assuré par un système de géothermie.

A découvrir également : Comment fabrique t-on des briques ?

La construction d’un habitat rotatif vous permet également de réduire vos factures d’énergie. En changeant l’orientation des fenêtres par rapport au soleil, vous pouvez obtenir le maximum d’énergie pour le chauffage. Si vous les cachez, un bouclier thermique se forme, ce qui rend l’intérieur frais.

Par ailleurs, les tests effectués sur le bâtiment ont montré qu’il a la capacité de résister à un tremblement de terre sans subir de dommages importants. Cette capacité provient de sa forme ronde qui est très solide. La flexibilité du bois et la grande résistance des poutres cintrées rendent également l’effondrement de la maison rotative plus difficile.

Choisir de construire un domespace c’est se mettre en harmonie avec la nature, car vous obtiendrez une maison écologique, moderne et surtout fonctionnelle avec un design unique.

Comment construire son domespace ?

La construction d’un habitat rotatif se déroule en trois étapes à savoir la fondation, le gros œuvre et les finitions. Pour construire votre domespace, vous pouvez opter pour l’auto-construction ou confier le projet à un constructeur. Si vous choisissez la première option qui est la plus économique, renseignez-vous d’abord sur la législation du secteur concernant ce genre d’infrastructure. Ensuite, établissez un plan et procurez-vous le matériel nécessaire pour votre construction. Enfin, montez votre habitation.

Si vous décidez de confier votre chantier à un constructeur, vous pouvez faire appel à la société Domespace qui bâtit ce genre d’édifice depuis 1998. Quel que soit votre choix, le temps de construction varie selon la taille et le modèle de la maison. Il est compris entre 6 et 9 mois, soit 1 mois pour la fondation, 3 mois environ pour le gros œuvre et 3 mois pour les finitions. En auto-construction, cette durée peut être rallongée en fonction de votre expérience et des aides que vous pourrez avoir.