Enduire un mur à la chaux: nos recommandations

251

L’enduit à la chaux existe depuis très longtemps, mais il est de plus en plus utilisé dans les travaux de rénovation. Il est apprécié pour ses qualités esthétiques, il est imperméable à l’eau et il est aussi facile à appliquer sur un support. L’enduit à la chaux est convenable sur les murs anciens, car il leur confère un côté traditionnel. Voici quelques recommandations impératives à prendre en compte pour enduire un mur à la chaux.

Préparation de l’enduit à la chaux

Pour concocter votre mélange d’enduit à chaux, vous aurez besoin de certains matériels comme un seau, un mélangeur, et une truelle. Faites votre choix en optant par exemple pour la chaux hydraulique NHL 2. Elle a un temps de séchage d’une journée. Pour une surface extérieure, les spécialistes recommandent la  NHL 3.5, elle sèche en une demi-journée et elle est facile à utiliser.

A lire également : Comment installer une cuisine à l’Américaine ?

Il est plus judicieux d’acheter en boutique les kits de chaux déjà préparés pour se faciliter la tâche. Ensuite, il faut bien se protéger le nez et les mains. Bien que l’enduit n’est pas toxique, il peut provoquer des irritations lors de l’application. Il ne vous restera qu’à suivre la notice sur l’emballage pour préparer l’enduit à la chaux. Les dosages doivent être précis, sans oublier qu’il faudrait arroser le mur la veille. Ajoutez de l’eau au mélange, diluez le tout pour obtenir une pâte.

Préparer le support

Pour enduire un mur à la chaux, il faut songer à bien préparer ce dernier. Nettoyez le mur de sorte à ce qu’il soit lisse. Il est évident que la présence de poussière sur sa surface empêche l’adhésion parfaite de votre enduit. Pour éviter cela il faut bien arroser le support la veille. Dans le cas contraire, si vous devez enduire un mur sans l’hydrater, la brique le pompera littéralement de son liquide et l’asséchera.

A lire également : Construction : les dimensions courantes du bois

Avant l’application veuillez à ce que les murs fissurés soient réparés plusieurs jours à l’avance. Si elle est en plâtre, utilisez donc une sous-couche primalis. Si c’est sur une surface carrelage, utilisez au préalable un ragréage. Si votre support ne nécessite pas une sous-couche, humidifiez-le généreusement tout en faisant attention pour qu’elle ne ruisselle pas.

Application

Afin d’observer un résultat satisfaisant de l’enduit à la chaux, nous vous recommandons une application de 3 couches de 30 à 50 mm d’épaisseur. L’enduit acheté en magasin est une poudre de chaux et de silice, de couleur neutre, accompagnée d’un sachet de colorant en poudre. Il est important de choisir un enduit avec une chaux fine. Garnissez bien les angles et les zones au ras des poutres. L’astuce pour avoir une bonne épaisseur est d’écraser l’enduit contre le support en vous servant de la lame de votre truelle. Le gobetis, c’est-à-dire la première couche doit être fine pour bien coller au mur. Il faut laisser reposer 48 h. Appliquez ensuite la seconde couche pour masquer les imperfections de la première. Attendez 7 j environ pour appliquer la troisième et dernière couche, pour finir d’enduire votre surface. Vous pouvez passer l’éponge une fois l’enduit sec pour mieux lisser la surface de votre support.