Revêtement de sol en sisal : bonne ou mauvaise idée ?

14
revêtement de sol en sisal

Pour vos sols, une large gamme de revêtements vous est proposée. Parmi ces possibilités, vous avez le revêtement de sol en sisal. Ce revêtement suscite beaucoup de débats. Est-ce une bonne ou mauvaise idée de s’en servir ? Pour en avoir le cœur net, lisez ce qui suit.

Qu’est-ce que le revêtement de sol en sisal ?

Ce type de revêtement se fait à base du sisal. Il s’agit de la fibre de la plante d’origine mexicaine Agave Sisalana. Pour obtenir ce type de revêtement, il faut tresser ces fibres.

Lire également : Quel est le prix d’une dalle béton au m² ?

Selon le procédé, vous pouvez obtenir un revêtement à grosse maille ou à maille fine. C’est une excellente option si vous ne souhaitez pas utiliser les moquettes classiques.

Avec ce revêtement, vous pouvez aussi vous passer des tapis. Ce revêtement est à la base, de couleur beige, mais il peut être teinté selon votre préférence.

A découvrir également : Comment taille-t-on les groseillers ?

Un revêtement résistant

En avez-vous marre des revêtements qui se détériorent et perdent leur structure après 1000 pas subis ? Si oui, réalisez des économies en achetant un revêtement de sol robuste à défaut du carreau.

Pour cela, le revêtement de sol en sisal vous offre l’avantage d’être très résistant. Même s’il s’agit de fibres, ce revêtement résiste quand il est bien tressé.

Il tient face à la pression. Alors, si vous souhaitez avoir un revêtement pour un endroit trop fréquenté, c’est bien l’idéal.

Par exemple, si vous avez un supermarché qui accueille du monde, ne vous en passez pas. Il en est de même pour vos bas d’escalier.

Une douceur et une bonne isolation thermique

Cela semble paradoxal, mais le revêtement de sol en sisal est aussi doux. Sa douceur contraste avec sa résistance. Son confort et sa souplesse donnent une sensation agréable au toucher. C’est l’une des raisons pour lesquelles ce revêtement est conseillé même dans la chambre de vos enfants.

Il offre également une bonne isolation thermique qui permet de maintenir la chaleur dans votre pièce. De quoi vous maintenir au chaud et vous permettre d’économiser de l’énergie.

En plus d’être naturel et écologique, ce revêtement vous permet de réguler l’humidité de l’air. Par son pouvoir absorbant, ce revêtement biodégradable absorbe l’humidité lorsque cette dernière est en excès. En manque, il peut participer à sa régulation en rejetant l’humidité absorbée.

Quelques faiblesses de ce revêtement de sol

Avec tous ses avantages, ce revêtement vous sera très utile si vous savez tenir compte de ses faiblesses.

En tête de liste, sachez que ce revêtement ne sera pas pratique dans des toilettes publiques ou même dans la salle de bains. En effet, sa résistance ne vous servira à rien si le taux d’humidité est trop haut. Une pièce humide va vite endommager votre revêtement qui ne tolère pas vraiment l’eau.

Aussi, ce revêtement, étant en fibre végétale, gardera et révélera très vite les tâches. Étant également de couleur beige avec plusieurs nuances, il vous demandera une promptitude dans le nettoyage. Cette promptitude à retirer des tâches, qu’exige le revêtement en sisal, lui permet de ne pas devenir difficile à maintenir propre.

La grosse difficulté se trouve donc dans son entretien. Vous ne pouvez que vous servir d’un aspirateur. Pourquoi ne pas le faire deux fois par semaine ? Si une tâche demande des moyens plus efficaces, utilisez des détergents secs.

Pour vous faciliter la tâche, n’installez pas ce revêtement dans la cuisine ou dans la zone où vos enfants s’amusent le plus.