Peindre des plinthes : nos conseils

105
plinthes

La peinture aide à donner vie à votre cadre intérieur. C’est en raison de cela que les sols, murs et bien d’autres surfaces sont peints. Les plinthes peuvent aussi être peintes, mais cela demande une méthodologie pour la réalisation de cette opération. Voici quelques directives à suivre pour peindre des plinthes.

Le choix des couleurs

Cette étape est capitale et révélera en majorité vos goûts. La règle de base consiste à tenir compte de la couleur du sol et celle du mûr. Les plinthes peuvent servir de transition entre le sol et les murs. Dans ce cas, vous pouvez, dans un premier temps peindre les plinthes avec une couleur plus sobre que celle des murs.

Lire également : Comment choisir l'épaisseur de ses carreaux

Vous pouvez également peindre les plinthes avec la même couleur que le mûr. Cela rend les plinthes plus discrètes. Mais ne faites jamais de peindre vos plinthes de même couleur que le sol.

Cela provoque souvent une illusion. Si vous souhaitez tenir compte de la couleur du sol, comparez-la à celle des murs. Si celle du sol est plus foncée que celle du mur, optez pour une couleur de plinthe claire. Par contre, si le sol a une couleur plus claire que le mur, préférez des plinthes plus sombres.

A lire aussi : Colle B7000 : un produit exceptionnel

Préparez la surface à peindre

Qu’il s’agisse d’un nouvel appartement ou d’un ancien, ne négligez pas cette étape. Elle permet de vous faciliter le travail.

Celle-ci vous rassure aussi du fait que la peinture pourra véritablement adhérer. Préparez la surface, consiste à la débarrasser de toute poussière et de toute zone pas lisse. S’il s’agit de plinthes ayant déjà été peintes, cela aidera à effacer l’ancienne couleur.

D’entrée, nettoyez la partie avec du papier en verre. Débarrassez-vous de la poussière également. N’hésitez pas à employer de l’eau et du savon de vaisselle pour vous assurer que toute la surface est propre. Laissez sécher et assurez-vous qu’aucune tâche ne s’y colle.

Protégez les bords

Les plinthes étant entre le mur et le sol, il faudra veiller à ne pas tacher ni le mur ni le sol au moment de peindre les plinthes. Pour cela, il faudra protéger ces deux surfaces.

Pour le sol, placez un drap pouvant couvrir toute la partie en contact avec les plinthes. Le drap pourra recevoir toute la peinture qui pourrait tomber en direction du sol, au cours de votre travail.

De même, placez du ruban adhésif au niveau de la limite de la peinture du mur. Cela vous permet de ne pas faire déborder votre peinture.

Commencez la peinture

La zone de travail étant bien délimitée, vous pouvez vous mettre au pinceau. Trempez le tiers des poils de votre pinceau dans la boîte et commencez à peindre.

Commencez par le haut et faites le passage par une section d’au plus un mètre de long. Lorsque vous finissez chaque mètre, repassez votre pinceau à l’endroit pour obtenir une bonne finition.

Vous pouvez remplir les plinthes en une couche de peinture comme en deux. Si vous décidez d’en faire deux, laissez la première sécher d’abord.

Retirez le matériel de protection

Une fois que vous avez terminé le remplissage, vous pouvez déjà retirer le drap de protection du sol. Faites-le délicatement et par le point de jonction avec les plinthes.

N’attendez pas que la peinture des plinthes sèche totalement avant de retirer le ruban adhésif. En retirant le matériel de protection, soyez attentif et ne touchez pas la peinture des plinthes. Cela pourrait se faire remarquer après le séchage.