Comment choisir votre clôture ?

1258
Comment choisir votre clôture

Une clôture permet d’optimiser la sécurité, mais aussi de donner plus d’intimité aux habitants de la maison. Si vous envisagez d’installer une chez vous mais ignorez quel modèle choisir, cet article vous sera d’une grande utilité. En effet, vous trouverez dans la suite, des conseils pratiques pour bien choisir cet équipement.

Critères à analyser pour choisir sa clôture

Avant de vous lancer dans la recherche d’un portail, assurez-vous de connaître toutes les réglementations en vigueur pour son installation. Pour cela, renseignez-vous à la mairie ou auprès du gardien du lotissement. Il s’agit en effet de vérifier les codes du bâtiment et si nécessaire, de profiter de l’occasion pour demander un permis.

A lire en complément : Comprendre les dimensions standard d'un WC pour un aménagement réussi

Il faudra ensuite délimiter les contours de votre propriété. Pour cela, l’aide d’un géomètre vous sera utile. Connaître l’espace qui est le vôtre vous permet de vous fixer sur les dimensions de la clôture à poser.

Focalisez-vous sur les critères ci-dessous, lorsque vous êtes lancé sur le terrain pour la recherche de la clôture :

A voir aussi : Salon de jardin en résine tressée : les avantages

  • Le matériau : Le choix de cet élément est généralement déterminé par le goût. Mais, n’oubliez pas de prendre en compte l’entretien. Certains matériaux sont plus faciles à entretenir que d’autres ;
  • Le type de clôture: Certaines clôtures sont souples et d’autres rigides. Choisissez à votre convenance celle qui délimitera votre terrain. Néanmoins, faut-il spécifier que les palissades souples permettent d’épouser la forme de votre domaine de la meilleure façon et sans difficulté ;
  • L’usage: Est-ce que vous palissadez simplement pour délimiter votre domaine ou pour avoir plus d’intimité ?
  • La durée de vie  de la clôture: Le matériau et l’entretien déterminent en quelque sorte la pérennité du rempart. Si à ces deux niveaux, les choix sont juste, vous n’avez pas à vous inquiéter de la durée de vie de la clôture ;
  • Les conditions de pose: il peut arriver que vous  achetez une agrafeuse grillage ou que scellez des poteaux, compte tenu du type de clôture que vous avez choisi.
  • La hauteur de la palissade: Il existe des réglementations spécifiques à la hauteur. Une taille à ne pas atteindre afin de ne pas priver votre voisinage d’air. Outre ce facteur, le choix de la hauteur aussi peut être guidé par vos préférences ;
  • La longueur à poser : selon le périmètre de votre terrain, vous pouvez déterminer si votre clôture nécessite une touche d’esthétique.

choisir votre clôture

Vous pouvez trouver une clôture répondant à tous les critères susmentionnés chez SIB Europe.

Conseils pour bien choisir son portail

Voici quelques conseils pour faire un choix judicieux.

Envisagez une conception en escalier

S’il vous tente d’avoir une palissade unique, optez pour une conception en escalier. Par exemple, vous pourriez avoir une section de clôture plus haute autour de votre coin salon et de votre bain à remous, et une clôture plus basse à côté de la pelouse.

Envisagez une allée sans porte

Si vous voulez que votre maison soit facile d’accès malgré les mesures de sécurité, envisagez de renforcer les portes et d’installer plusieurs clôtures décalées pour laisser de la place pour un chemin tout en bloquant la vue sur la rue.

Bouclier Vent

Vous ne voulez pas perdre la lumière alors que vous avez besoin de bloquer les fortes brises ? Choisissez le verre pour délimiter votre terrain. Ce faisant, vous installez un rempart contre le vent, mais vous permettez à la lumière de squatter dans votre maison.

Les différents types de matériaux pour votre clôture

La clôture de votre maison peut être à la fois fonctionnelle et décorative, mais le choix du matériau est crucial pour créer l’effet recherché. Voici un aperçu des différents types de matériaux que vous pouvez utiliser pour votre clôture.

Le bois est un choix populaire pour les propriétaires qui cherchent une option naturelle. Il existe plusieurs essences de bois disponibles, chacune ayant ses avantages et inconvénients spécifiques. Les plus couramment utilisées sont le cèdre rouge, le pin traité sous pression et la pruche. Le cèdre rouge est résistant aux intempéries, tandis que le pin traité sous pression offre une grande durabilité à un prix raisonnable. En revanche, la pruche est considérée comme moins durable.

Les clôtures en métal offrent aussi une option solide et durable avec peu d’entretien. L’un des métaux les plus populaires utilisés dans les clôtures est l’aluminium car il ne rouille pas facilement, contrairement au fer forgé ou à l’acier galvanisé qui peuvent nécessiter un entretien régulier contre la corrosion.

Le PVC (polychlorure de vinyle) est souvent choisi pour sa facilité d’installation et son faible coût par rapport aux autres options. La longueur maximale du panneau doit être respectée, sinon cela pourrait entraîner des problèmes structurels. Le PVC peut se déformer sous l’effet de la chaleur.

Les clôtures en brique, béton et pierre offrent une option esthétique solide mais nécessitent un budget plus important. Ils sont aussi plus difficiles à installer car ils demandent souvent du travail de maçonnerie pour leur construction. Les briques et les parpaings peuvent être peints ou enduits d’un crépi pour ajouter une touche décorative. La pierre naturelle donne un aspect rustique avec des tons chauds qui s’harmonisent bien avec les jardins fleuris.

Comment entretenir et réparer votre clôture

Une fois que vous avez choisi votre clôture, il faut savoir comment l’entretenir pour qu’elle dure longtemps. Voici quelques conseils pour entretenir et réparer votre clôture.

L’entretien régulier de votre clôture peut aider à prévenir les dommages et prolonger sa durée de vie. Pour les clôtures en bois, un nettoyage annuel avec un produit spécialement conçu pour le bois peut aider à protéger contre la moisissure, les champignons et autres éléments indésirables. Les clôtures en métal peuvent être nettoyées avec un tuyau d’arrosage ou une éponge douce et du savon doux.

Les dommages mineurs tels que les fissures dans le béton ou les panneaux cassés peuvent souvent être réparés avec peu d’effort. Pour remplacer des panneaux endommagés sur une clôture en PVC, retirez simplement le panneau affecté et installez-en un nouveau à sa place. Les petits trous dans la brique ou le béton peuvent être réparés avec du ciment frais mélangé à du sable.

Si votre clôture subit des dégâts plus importants comme une chute d’un arbre ou des vents violents qui ont arraché plusieurs sections de la grille, il se peut que vous ayez besoin d’aide professionnelle pour effectuer les réparations. Dans ce cas, il faut contacter une entreprise spécialisée dans la réparation des clôtures.

Le choix d’une clôture dépend de vos besoins et préférences personnels ainsi que du budget que vous avez alloué à votre projet. En suivant ces conseils simples pour l’entretien et la réparation réguliers, vous pouvez prolonger la vie de votre clôture et faire en sorte qu’elle continue d’être fonctionnelle et belle pendant des années à venir.

Comment installer sa clôture en toute sécurité

L’installation d’une clôture peut sembler simple, mais cela nécessite une préparation adéquate et une attention particulière à la sécurité. Voici quelques conseils pour installer votre clôture en toute sécurité.

Pensez à bien savoir exactement où se trouvent les lignes souterraines avant de creuser des trous pour les poteaux ou les fondations. Il existe des services professionnels qui peuvent marquer l’emplacement exact de ces lignes afin que vous puissiez éviter tout dommage potentiel. Cela vous permettra aussi de respecter toutes les réglementations municipales locales relatives aux installations souterraines.

Assurez-vous que tous vos outils et équipements sont en bon état avant le début du travail. Les outils défectueux peuvent causer des accidents évitables et mettre en danger la sécurité des travailleurs sur le site de construction.

Lorsque vous commencez à installer votre clôture, portez toujours un équipement approprié comme des gants résistants aux coupures, un casque dur et même une protection auditive si nécessaire. Si vous utilisez des machines lourdes telles qu’une pelle mécanique ou un marteau-piqueur électrique pendant l’installation, veillez à suivre toutes les instructions du fabricant pour réduire au minimum le risque d’accidents graves.

Dans le cas où certains travaux seraient exigeants physiquement • comme la manipulation manuelle du béton • n’hésitez pas à faire appel à une aide professionnelle. Pensez à bien ne pas sous-estimer la difficulté et la complexité de certains travaux, afin d’éviter tout risque potentiel pour vous ou vos travailleurs.

Respectez les règles locales en matière de sécurité lorsque vous installez votre clôture. Certainement dans le cadre du voisinage, pensez à bien informer les personnes concernées et à éviter tout désagrément malheureux sur le site.

Les réglementations à respecter pour l’installation d’une clôture

Lorsque vous envisagez l’installation d’une clôture, pensez à bien respecter les réglementations locales en matière de permis et de zonage. En général, ces règlements sont établis pour garantir la sécurité des personnes vivant dans le voisinage immédiat ainsi que pour protéger l’environnement local.

Avant d’installer votre clôture, vérifiez auprès du service municipal si un permis est nécessaire. Dans certains cas, un permis peut être requis avant même le début des travaux sur votre propriété. Pensez à bien savoir qu’il existe souvent des limitations quant à la hauteur et au style de la clôture que vous pouvez installer sur votre terrain.

Les codes municipaux peuvent varier considérablement selon les zones géographiques, il est donc recommandé de faire une recherche approfondie avant tout achat ou installation. Les codes peuvent inclure différentes exigences telles que :

  • La hauteur maximale autorisée : Certainement très stricts dans les centres-villes, par exemple, où ils cherchent à éviter toute obstruction visuelle.
  • L’emplacement : Les restrictions sur l’emplacement d’une clôture dépendent souvent du type de zone résidentielle ou commerciale où se trouve votre maison.
  • Le matériel utilisé : Des matériaux tels que le béton ne sont pas toujours autorisés en raison du risque potentiel pour l’environnement.

Pensez à bien contacter les services compétents (en général les services d’urbanisme) afin de respecter toutes les réglementations locales en matière d’installation de clôtures. Cela peut vous aider à éviter tout conflit ou amende future, ainsi qu’à assurer la sécurité et le bien-être de votre communauté environnante.