Aérothermie : comment ça marche ?

112
aérothermie

L’aérothermie est un principe qui consiste à faire la pulsion de l’énergie contenue dans l’air afin de la restituer directement dans l’ambiance. Cette restitution peut être aussi envoyée dans votre système de chauffage à eau.

C’est le système le plus performant de chauffage. Le bon fonctionnement d’un tel procédé ainsi que le confort des occupants sont liés de manière directe à la qualité de l’installation. Comment marche l’aérothermie ? Si vous souhaitez le savoir, ce qui suit vous intéressera.

A lire aussi : Quel est le prix d’une terrasse en bois ?

Le principe de fonctionnement de l’aérothermie

L’aérothermie est un système de chauffage qui fonctionne comme un climatiseur inversé en produisant de la chaleur. Ce système puise son énergie dans l’air extérieur qui se transforme en chaleur grâce à la pompe à chaleur.

La pompe à chaleur est comme un gros ventilateur qui débouche sur un échangeur d’air. Son installation se fait de façon simple et elle fonctionne sur la base de deux principes assez distincts.

A voir aussi : Quelle taille idéale pour votre douche italienne ?

Le premier principe voudrait que la pompe à chaleur extraie l’air à l’extérieur pour le réchauffer afin de souffler un air chaud à l’intérieur. Dans ce cas, on parle de pompe à chaleur Air/Air. Dans le second cas, le système transforme l’air extérieur en eau chaude. C’est le système de la pompe à chaleur Air/Eau.

Ce dernier système est le plus intéressant parce qu’il permet une adaptation dans l’ensemble de la maison, qu’elle soit neuve ou ancienne.

Le principe de base d’un tel système est la transformation de l’air extérieur en chaleur douce qui sera transmise à un plancher chauffant. Cette chaleur est aussi envoyée vers des radiateurs en accumulation douce avec une température qui ne dépasse pas 40 ° C.

Notez qu’une pompe à chaleur est considérée comme un équipement qui utilise une énergie renouvelable.

Le coefficient de performance de l’aérothermie

La performance d’une pompe à chaleur dépend de son coefficient de performance. Celui-ci doit être au minimum égal ou supérieur à 3.

En effet, pour produire 3 KWH de chauffage, la pompe à chaleur dépensera au maximum 1 KWH. Les coefficients de performance sont lisibles sur les pompes à chaleur. Dans le cas contraire, il faudra que vous essayiez une autre pompe.

À cet effet, il existe un label apposé sur les pompes à chaleur. Ce label garantit l’obtention d’un coefficient de performance au-delà de 3. Il faut noter que les pompes à chaleur qui ont une performance supérieure ou égale à 3 sont éligibles aux crédits d’impôt par l’État.

En dessous de cette valeur, vous n’avez besoin d’aucune autorisation administrative pour installer une pompe à chaleur chez vous.

Quelles sont les limites du chauffage par aérothermie ?

Les pompes à chaleur aérothermiques fonctionnent avec des températures extérieures très basses. Cependant, certaines températures extrêmes peuvent agir sur leur performance. Alors, pour les régions froides, il est préférable de penser à un autre système de chauffage par climatisation.

Dans ces régions, vous pouvez aussi coupler le chauffage aérothermique avec un système de chauffage d’appoint. En France par exemple, le climat tempéré favorise l’installation de la pompe à chaleur sur toute l’étendue du territoire.

Entretien de la pompe à chaleur : comment s’y prendre ?

Vous devez entretenir votre pompe à chaleur pour lui garantir une durée de vie sur le long terme. Il en est de même si vous voulez avoir des performances optimales. À cet effet, vous devez faire la différence entre vos tâches et celles que vous confierez à un professionnel. Dans tous les cas, il est toujours bien de faire appel à une personne qui s’y connaît pour faire un entretien complet et régulier.

Quel que soit le type de pompe que vous allez choisir, sachez que son acquisition représente un investissement intéressant. Ce dispositif favorise le chauffage et le rafraîchissement avec une grande facilité d’utilisation et ceci avec une consommation réduite en énergie.