Comment monter une petite piscine en bois ?

878

La mini piscine en bois est fournie en pièces détachées. Avant de l’utiliser, il faut donc l’assembler. À deux, cette opération est réalisable soi-même, sans faire appel à un professionnel. Consultez la notice de montage fournie au préalable pour tenir compte des spécificités éventuelles de votre modèle. Il faut également veiller à avoir une surface plane, l’idéal étant de couler une dalle en béton isolée du terrain.

Sortez les panneaux, les rails et les madriers de l’emballage. Emboîtez ensuite les madriers ensemble à l’aide d’un maillet en caoutchouc et d’une cale. Ajoutez-y les panneaux, en veillant à placer les buses du circuit hydraulique à la bonne hauteur. Les renforts verticaux sont fixés à l’étape suivante, suivis des profils de finition. Posez ensuite les supports sur lesquels viendront prendre place les margelles. Placez les rails, puis le liner et enfin les margelles. Les accessoires sont installés par la suite : skimmer, buse de refoulement, système de pompage et de filtration. Ne pas oublier le système de chauffage éventuel.

Lire également : Bêcher son jardin : quand et comment retourner la terre ?

La piscine hors-sol en bois est désormais prête pour le remplissage. Envie de passer par des professionnels de l’installation de mini piscine en bois ? choisissez la forme de votre piscine et laissez-vous guider avec : www.minipiscine.fr/mini-piscine-bois

Comment chauffer l’eau d’une mini piscine en bois ?

Si, malgré l’ensoleillement, l’eau est trop froide pour une baignade agréable, ou si une utilisation en mi-saison est souhaitée, il est possible de la réchauffer. Pour une mini piscine en bois, plusieurs solutions peuvent être mises en œuvre.

A lire également : Créer un jardin écologique et biodiversifié avec les techniques de permaculture

Tapis solaire

Le tapis solaire chauffant se connecte au système de filtration. En passant dedans, l’eau va gagner en température avant de retourner dans la piscine.

Chauffage solaire

Plus efficace par temps froid que le tapis, le chauffage solaire permet de chauffer la piscine. Son coût d’installation est en revanche assez élevé.

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur prend les calories de l’air pour apporter des degrés supplémentaires à la zone de baignade. Ce type de réchauffeur est cependant parfois trop imposant pour une mini-piscine.

Échangeur de chaleur

Un système de chauffage fonctionnant au gaz, au fioul ou à l’électricité alimente un échangeur de chaleur qui permet de faire monter l’intérieur de la piscine en température.

Réchauffeur électrique

Installé sur le circuit de pompage, le réchauffeur électrique permet une montée en température rapide. C’est une solution économique à l’achat et facile à utiliser.

Comment isoler une piscine en bois ?

Bien que l’essence de bois sélectionnée soit imputrescible et ait subi un traitement hydrofuge, il est primordial de prendre certaines précautions durant la construction de la piscine. La partie en contact avec le terrain est la plus concernée par le risque de pourrissement, surtout lorsque le bassin est enterré ou semi-enterré. C’est pourquoi ce dernier doit être isolé de l’humidité de la terre.

L’isolation des piscines hors-sol

La première solution consiste à poser un tissu géotextile avant la pose de la piscine hors-sol.

Il est également possible de couler une dalle béton sur laquelle prendra place la structure. Cette dalle sera elle-même isolée du terrain par un film polyane sous lequel un lit de gravier drainant aura été prévu.

Le cas des piscines enterrées ou semi-enterrée

Le risque d’eau stagnante étant plus important lorsque la piscine est totalement ou partiellement encastrée, il est préférable de protéger la partie extérieure de l’ossature avec une nappe d’étanchéité Delta MS sans jonction.

Le remblais en concassé drainant est ensuite séparé de la terre par un géotextile.

Où placer la pompe d’une piscine hors-sol ?

La pompe ne doit pas être située trop loin de la piscine, afin de minimiser les pertes de charge et donc une réduction du débit de filtration. Elle devra en être éloignée d’au moins 3,5 mètres pour respecter les normes électriques. Il est préférable de la positionner sous la ligne d’eau afin d’éviter qu’elle se désamorce à cause d’une bulle d’air. Il faut prévoir une vanne d’isolement ou la surélever lors du changement de filtre pour que le bassin ne se vide pas.

Comment entretenir une petite piscine en bois ?

L’entretien de votre petite piscine en bois est crucial pour garantir une eau cristalline et saine. Vous devez nettoyer régulièrement les parois ainsi que le fond du bassin avec un aspirateur manuel ou automatique adapté à la taille de la piscine. Pour éviter l’apparition d’algues, vous devez utiliser des produits désinfectants tels que du chlore ou du brome. Vous devez respecter les dosages recommandés et procéder à une analyse régulière du pH afin de maintenir un équilibre optimal dans l’eau. Pour cela, vous pouvez utiliser des bandelettes ou un testeur électronique spécialisé vendu en magasin. Pensez à changer le sable du filtre tous les deux ans environ pour garantir son efficacité et limiter les risques d’encrassement. En cas de forte fréquentation, il peut être nécessaire d’ajouter un produit floculant afin de clarifier rapidement l’eau. Sachez qu’il existe aussi des robots nettoyeurs électriques qui permettent un entretien plus facile et automatisé : ils se déplacent dans le bassin en toute autonomie tout en assurant une qualité optimale du filtrage. Moyennant quelques gestes simples mais essentiels tels que le nettoyage régulier, la vérification constante des niveaux chimiques et même l’usage occasionnel d’un produit floculant si besoin était, vous pouvez profiter pleinement sans souci ni contrainte particulière pendant longtemps de votre petite piscine en bois !

Les accessoires indispensables pour une mini piscine en bois : échelle, bâche, filtre, etc

Au-delà des éléments de sécurité tels que la bâche à barres ou l’alarme, votre mini-piscine en bois peut bénéficier de divers accessoires qui améliorent son confort ainsi que sa performance. Pensez à bien choisir une échelle adaptée pour faciliter l’accès au bassin et garantir la sécurité des utilisateurs. Selon la hauteur du bord, vous pouvez opter pour une échelle droite ou inclinée munie de marches antidérapantes. Si vous souhaitez installer un système de chauffage, il faudra prévoir un réchauffeur électrique compatible avec le volume d’eau à chauffer et installer des tuyaux isolants pour limiter les perturbations thermiques. Le choix du filtre dépendra aussi du type et de la dimension de votre piscine : cartouche simple ou double, sable ou diatomées ? Il existe aujourd’hui des systèmes innovants assurant une filtration ultrafine tout en étant très économiques en eau comme en énergie.

Pour agrémenter vos moments ludiques dans votre piscine hors-sol, pensez aux jeux gonflables comme les bouées géantes colorées, aux ballons aquatiques flottants ainsi qu’à la planche pour apprendre à nager !

Si vous envisagez d’éclairer votre spa afin de profiter pleinement des nuits douces d’été après le coucher du soleil, par exemple, l’éclairage LED multicolore créera une ambiance chaleureuse sous-marine propice aux soirées conviviales entre amis.

N’hésitez pas à solliciter l’avis de professionnels pour vous aider à choisir les accessoires adaptés à vos besoins et à votre budget. En faisant le choix des bons équipements, vous garantirez non seulement une utilisation agréable mais aussi sûre pour toute la famille !