La pose de carrelage sans joint : le guide complet pour un résultat impeccable

440
a close up of a pink marble tile wall

La pose de carrelage est une étape cruciale dans tout projet de rénovation ou de construction. Les joints entre les carreaux jouent un rôle essentiel en assurant la stabilité, la durabilité et l’esthétique de la surface carrelée. Cependant, il existe des situations où l’on peut être tenté de poser du carrelage sans joint, soit par souci d’esthétique, soit pour simplifier le processus de pose.

Avantages et inconvénients de la pose de carrelage sans joint

Comme dans tous projets de rénovation et la pose de carrelage, il y a des avantages et des inconvénients. Voyons cela maintenant.

A découvrir également : Pourquoi faire appel à une entreprise pour l’installation de vos toilettes ?

Avantages de la pose de carrelage dépourvu de joints

La pose de carrelage sans joint peut créer une surface lisse et continue, idéale pour les espaces modernes et minimalistes. Cette esthétique épurée est particulièrement appréciée dans les salles de bains et les cuisines contemporaines à partir du moment où elles ne sont pas en contact direct avec l’eau.

Une surface sans joints est plus facile à nettoyer, car il n’y a pas de crevasses où la saleté peut s’accumuler. Un simple passage de balai ou de serpillière suffit à maintenir la surface propre. La pose sans joint peut être un avantage si vous posez des mosaïques ou un revêtement de sol imitation carrelage.

A lire en complément : Vers une ère nouvelle d’automatisation des volets roulants

Inconvénients de la pose de carrelage dépourvu de joints

Dépourvu de joints, les carreaux sont plus susceptibles de se fissurer en raison de l’expansion et de la contraction thermique. Les variations de température et d’humidité peuvent exercer une pression sur les carreaux, provoquant des fissures qui peuvent compromettre la solidité de la surface. La pose sans joint nécessite une surface parfaitement plane.

Les moindres imperfections ou inégalités de la surface peuvent se répercuter sur la pose. Par conséquent, la préparation de la surface est cruciale. Sans joints, il n’y a aucune marge de manœuvre pour corriger de petites erreurs de découpe ou de placement. Une fois que les carreaux sont en place, il est difficile de les ajuster sans endommager la surface. De plus, si vous souhaitez faire une pose dans une salle de bains, dans une douche  ou sur le mur d’une cuisine, il est important de prendre en compte que la pose de joints est indispensable. 

La préparation du sol pour un résultat idéal et impeccable 

Avant de poser du carrelage sans joint, il est essentiel de préparer soigneusement la surface.

Nettoyez la surface du sol

Commencez par vous assurer que la surface est propre, sèche et exempte de toute saleté ou de résidus. Enlevez tout revêtement existant, comme du papier peint ou de la peinture, pour obtenir une pièce nue.

Appliquez une sous-couche en ciment

Pour garantir une adhérence optimale, appliquez une sous-couche en ciment d’adhérence sur la surface. Cette sous-couche en ciment créera une base uniforme et améliorera l’adhérence de la colle de mortier pour carrelage.

brown ceramic tiles

La pose du carrelage dépourvu joint

Maintenant que la surface est prête, il est temps de passer à la pose du carrelage sans joint dans la pièce que vous souhaitez.

Préparez vos carreaux pour la pose

Avant de commencer à poser les carreaux ou les mosaïques, assurez-vous qu’ils soient propres et secs. Mesurez et marquez soigneusement les lignes de référence sur la surface pour la pose. En fonction de votre choix concernant le revêtement de sol types carrelage il y a des différences. Ce guide concerne :

  • Le carrelage ciment
  • le carrelage mosaïque
  • le carrelage en carreau de verre
  • le carrelage en pierre
  • le carrelage effet bois

Appliquez de la colle de mortier

Utilisez une spatule crantée pour étaler de la colle de mortier pour carrelage sur la surface. Assurez-vous de suivre les recommandations du fabricant en ce qui concerne le type de colle de mortier à utiliser et l’épaisseur de la couche. Travailler par petites sections vous permettra d’ajuster les carreaux au fur et à mesure.

Posez les carreaux de carrelage ou de mosaïque

Placez chaque carreau sur la colle en suivant les lignes de référence que vous avez marquées. Pressez fermement pour assurer une bonne adhérence. Veillez à maintenir un espace uniforme entre les carreaux pour éviter les chevauchements et les espaces inégaux.