Les bons réglages pour une tronçonneuse à carburateur performante

855
Les bons réglages pour une tronçonneuse à carburateur performante

Beaucoup de propriétaires en France utilisent constamment une tronçonneuse pour la propriété de leurs espaces extérieurs, mais ne savent pas malheureusement que cet équipement mérite un bon entretien pour un meilleur fonctionnement ? En parlant de réglage, il y a notamment celui du carburateur.

Ce dernier pouvant par exemple être ajusté pour une meilleure adaptation à différents types de bois. Pourquoi est-il si important de régler le carburateur de votre tronçonneuse ? Et quel est la marche à suivre pour y parvenir ? Parcourez ce billet pour avoir les réponses à ces questions.

A voir aussi : Les normes et dimensions du mobilier en bois

Importance de procéder au réglage du carburateur de votre tronçonneuse

Le carburateur de la tronçonneuse a la particularité de fonctionner dans toutes les positions (en accélération ou au ralenti). C’est la raison pour laquelle ce carburateur est un carburateur à membrane encore appelé carburateur à compensateur.

Le rôle de la membrane (fabriquée en caoutchouc) est d’assurer le maintien de la pression du carburant dans le carburateur pour éviter toute situation de désamorçage. En général, une tronçonneuse qui fonctionne mal peut provenir d’un mauvais réglage du carburateur qu’on peut diagnostiquer en analysant l’état de la bougie.

A lire également : Les clés d'un choix et d'un entretien efficaces des équipements électroménagers

Marche à suivre pour réaliser le réglage du carburateur de votre tronçonneuse

Ce que vous devez connaître au préalable

Avant d’engager le réglage du carburateur de votre tronçonneuse, il est important de bien connaître la particularité des deux vis richesse :

Les bons réglages pour une tronçonneuse à carburateur performante

  • La vis L ou vis Low est utilisée pour le contrôle de la quantité du mélange air + carburant qui entre dans le moteur. Elle va donc par conséquent agir sur la capacité du moteur à ralentir ou bien à accélérer ;
  • La vis H ou vis High quant à elle permet de jouer sur le régime moteur.
  • Il faut savoir que les vis de richesse doivent être positionnées en position neutre (ou position zéro). De façon pratique, vous devez les serrer au maximum mais sans toutefois les bloquer ;
  • notez en fin que la tronçonneuse doit être éteinte pendant que vous effectuez tous ces réglages. Vous allez démarrer en dévissant les vis L et H d’un tour.

Étape numéro 1 : faites usage d’une vis à air comprimé

Cette vis d’atmosphère connue sous le nom de vis de réglage de la pompe d’accélération permet de contrôler la quantité d’air qui entre dans l’injecteur de carburant. Lorsqu’elle est réglée à la bonne position, elle permet au moteur de bien respirer et par conséquent d’avoir une bonne accélération.

Étape numéro 2 : procédez au réglage de la vis de réglage du régime de ralenti

A l’aide d’un tournevis à tête plate, tournez la vis de réglage du ralenti dans le sens direct (il s’agit du sens des aiguilles d’une montre). Ce réglage  va modifier la qualité du ralenti et éliminer les claquements et calages dues aux changements de temps.

Étape numéro 3 : réglez la vis à basse vitesse

Dans la pratique, pour procéder au réglage de la vis d’air à basse vitesse, vous devez la tourner dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’elle étouffe le moteur en pleine accélération.

Les symptômes d’une tronçonneuse mal réglée à carburateur

Il faut prêter attention aux sensations ressenties lors de l’utilisation d’une tronçonneuse. Si ces dernières ne sont pas normales, cela peut être le signe que votre outil n’est pas correctement réglé.

  • Lorsque vous utilisez la tronçonneuse, elle s’arrête toute seule et refuse de redémarrer. Cela peut être lié à un mauvais réglage du ralenti ou encore à une quantité insuffisante de mélange air-carburant dans le moteur.
  • Votre tronçonneuse vibre anormalement au point où vous avez des difficultés à la tenir en main. Dans ce cas précis, il se pourrait qu’il y ait un problème avec les vis L ou H qui régulent respectivement la richesse en mélange air-carburant et le régime moteur.
  • La pression exercée sur l’accélérateur n’a aucun effet sur votre machine. Ce phénomène indique clairement que la pompe d’accélération est mal réglée.
  • Lorsqu’elle fonctionne, votre scie émet une fumée bleue intense associée à une odeur désagréable. Cette situation témoigne certainement d’un excès d’huile dans le système électrique ou bien encore d’un manque d’air disponible pour oxygéner le moteur.

Certains bruits constituent aussi des signaux d’alarme quant à la mauvaise tenue de votre tronçonneuse. C’est le cas par exemple lorsque les bruits de combustion sont excessifs ou que des cliquetis se font entendre au niveau du moteur.

Pour éviter ces situations désagréables qui peuvent mettre en danger l’utilisateur et endommager la machine, il y a des réglages nécessaires à faire sur votre appareil. Les symptômes décrits ci-dessus doivent être pris très au sérieux afin de prévenir les éventuels accidents liés à une utilisation inadéquate de la tronçonneuse.

Pour avoir une tronçonneuse performante et durable dans le temps, il est primordial d’accorder un soin particulier aux réglages du carburateur. Un expert qualifié saura vous accompagner dans cette démarche cruciale pour l’utilisation optimale de cet outil indispensable pour toutes vos activités forestières ou bien dans votre jardinage domestique.

Les outils nécessaires pour régler facilement le carburateur de votre tronçonneuse

Une fois que vous avez identifié les symptômes d’une tronçonneuse mal réglée au carburateur, il est temps de procéder aux réglages nécessaires. Pour cela, vous aurez besoin des outils suivants :

  • Un tournevis cruciforme et plat : ces deux types de tournevis sont essentiels pour desserrer ou serrer les vis qui permettent le réglage du mélange air-carburant.
  • Une clé allen : elle est indispensable pour démonter la boîte à filtre à air de la scie.
  • Un comparateur : cet outil permettra une mesure précise du ralenti lors du calibrage du moteur en fonctionnement. Un modèle numérique sera plus avantageux dans ce cas précis.
  • Un multimètre : Cet appareil va mesurer l’intensité électrique qui circule dans vos circuits électriques, comme par exemple celle générée par votre bougie d’allumage.
  • Avant toute manipulation, vous devez vous munir aussi des lunettes et gants adéquats afin d’éviter tout accident lié au fonctionnement ou à la manipulation des pièces actives. Vous devez noter que tous ces dispositifs doivent être utilisés avec précaution afin d’assurer un travail efficace et rapide.

    Bien qu’il soit possible pour un utilisateur averti de régler le carburateur de sa tronçonneuse, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour éviter tout risque d’endommagement ou d’accident. Lorsque vous confiez votre appareil à une personne spécialisée dans l’entretien des scies, vous avez la garantie que chaque pièce sera réglée avec précision et en conformité avec les protocoles définis par le constructeur. Cela permettra ainsi d’éviter toute erreur qui pourrait causer des dommages irréversibles à votre machine.

    En respectant ces conseils et en utilisant les outils appropriés, vous pourrez effectuer facilement le réglage du carburateur de votre tronçonneuse afin qu’elle fonctionne au maximum de ses capacités. Vous pourrez ainsi utiliser efficacement cet outil incontournable pour tous vos travaux forestiers ou domestiques sans crainte ni difficulté.