Pose d’un mur de parpaing : nos conseils.

18

De nos jours, les murs sont construits avec des matériaux divers pour être solides et durables. C’est le cas du mur de parpaing. Dans l’article qui suit, nous vous donnerons des conseils pour la pose d’un mur de parpaing.

C’est quoi le parpaing ?

Le parpaing est un matériau de construction fréquemment utilisé dans la construction des murs porteurs, de murs ou de murets. Le mur en parpaing est simple à construire à condition de respecter certaines règles.

A découvrir également : Colle B7000 : un produit exceptionnel

Les règles que vous devez respecter pour la construction de votre mur en parpaing sont les suivantes :

Vous devez bien préparer votre chantier

Un mur en parpaing ne se construit pas n’importe comment ni n’importe quand. Pour cela, vous devez bien préparer votre chantier. Évitez par exemple les temps de pluie, de chaleur, de froid, etc. Vous devez acheter tout le matériel nécessaire avant de commencer la construction de ce mur. Pour cela évaluer avec précision tous les matériaux dont vous avez besoin pour commencer et achever votre chantier.

A découvrir également : Comment choisir l'épaisseur de ses carreaux

Vous devez tracer l’emplacement du mur

Pour délimiter l’emplacement de votre mur en parpaing, vous devez planter des piquets de bois dans le sol. Reliez-les ensuite avec des cordeaux afin d’obtenir un bon résultat. Utilisez un mètre ruban pour les mesures du mur et une équerre de maçon pour la droiture.

Vous devez creuser les fondations

Ici, vous avez besoin d’une pioche et d’une pelle. Tout en creusant, vous devez suivre les marquages des cordeaux. Commencez par le centre et dirigez-vous vers les bords des trous avant de couler la fondation. Vérifiez à chaque fois vos mesures et faites un ajustement si nécessaire.

Vous devez poser les fondations

Cette étape est une des plus importantes dans la construction de votre mur. Pour cela, mélanger le ciment, le gravier, le sable et l’eau en quantités suffisantes. Arrangez-vous pour atteindre une hauteur d’au moins 4 cm. Coulez ensuite une couche de béton pour atteindre cette hauteur. Placez vos semelles de ferrailles sur de petites cales pour les surélever. S’il s’agit de chaînages verticaux, utilisez les équerres de liaison, reliez vos semelles avec du fil de recuit. Remplissez les fondations en coulant la semelle sur le ferraillage. Lissez la surface qui accueillera vos parpaings. Vous devez laisser les fondations sécher durant une semaine, c’est le temps de séchage nécessaire.

Vous devez poser votre mur

Vous devez préparer votre mortier faisant le mélange du ciment, de l’eau et du sable. Vous devez avoir un point de départ pour la pose. Ensuite, mettez une couche de 2 à 3 cm de mortier et déposez votre premier parpaing. Faites de même pour la pose des autres parpaings. Vérifiez à chaque fois si vos parpaings sont droits pour avoir une bonne base. Venez aux extrémités et placez les parpaings d’angle. Quand vous avez fini de monter le mur, mettez les ferrailles dans les creux des parpaings pour rendre le mur solide. Mettez du mortier dans les espaces de joints et lissez avec la truelle.

Vous devez élever votre mur

Montez votre mur jusqu’à la hauteur souhaitée en suivant la même procédure. Lissez votre mur avec la truelle et laissez sécher plusieurs jours.