Comment installe-t-on une pompe à chaleur ?

47

Économique, écologique mais aussi compatible avec un plancher chauffant existant ou des radiateurs, la pompe à chaleur à bien des atouts. Que ce soit dans le neuf comme en rénovation, l’installation d’une pompe à chaleur requiert un certain nombre de prérequis. Pour une installation optimale, le mieux est de recourir à un professionnel tout en vous assurant qu’il fait bien son travail à l’aide de quelques connaissances techniques.

Faire une étude de base

La pompe à chaleur est un système de chauffage très performant quand elle est installée de façon optimale. C’est pourquoi depuis la loi de 2015, les particuliers ne sont plus autorisés à poser eux-mêmes leur PAC. Ils sont obligés de faire appel à un professionnel certifié et agréé. Avant d’installer une pompe à chaleur, il est donc devenu indispensable de faire réaliser une étude thermique de son habitation. Elle aide à déterminer la qualité de son isolation dans le détail ainsi que toutes ses déperditions d’énergie.

A découvrir également : Quel est le prix d’une piscine coque en 2022 ?

Elle permet aussi de connaître le bon dimensionnement et la puissance de la pompe à chaleur que vous voulez installer. Ce sont des informations qui aideront le professionnel à installer convenablement la pompe à chaleur. Cette étude préalable offre la possibilité de faire une estimation des travaux à réaliser et donc leur coût, mais également de prévoir les économies d’énergie auxquelles on devrait s’attendre en changeant de système de chauffage. Vous vous assurez de cette façon que la pompe à chaleur est bien ce qu’il vous faut. Vous pouvez maintenant commencer à faire les démarches afin de bénéficier des aides de l’État à l’installation.

Trouver un emplacement pour la pompe à chaleur

Qu’il s’agisse d’une PAC air/air ou d’une PAC air/eau, la pompe à chaleur est constituée au moins d’un module intérieur et d’un module extérieur. La pompe à chaleur ne peut donc pas être installée à n’importe quel endroit. Celle-ci ne doit pas incommoder les voisins par le bruit qu’elle pourrait faire, mais doit également être placée de façon stratégique afin d’optimiser son fonctionnement. Ainsi, le professionnel doit choisir un lieu qui est situé aussi loin que possible des maisons voisines mais également des fenêtres de la maison concernée.

A découvrir également : Comment calculer le mètre cube ?

L’installation doit se faire à l’abri des vents dominants et doit être peu visible. Un lieu ensoleillé est même recommandé.

Le principe de la pompe à chaleur est en effet basé sur la captation de l’air froid extérieur afin de le diffuser dans l’eau ou l’air intérieur une fois qu’il est réchauffé. Ainsi, si la température extérieure est trop basse, l’appareil perd en efficacité. Votre installateur doit se charger de trouver le meilleur emplacement avant de procéder à l’installation proprement dite, puis à la mise en service. Cette dernière est composée de plusieurs étapes connues du professionnel. A la fin de l’installation, il vous prodiguera les conseils nécessaires.

Choisir la PAC et l’installateur

Il est fortement préconisé de débuter en amont par les travaux d’isolement avant de pouvoir mettre en place la pompe à chaleur. Ensuite, si l’installation se fait en rénovation, il faudra prendre en compte la nature du mode de chauffage actuel, cela veut dire s’il existe notamment un système de chauffage central. Il est plus simple en effet de raccorder une PAC eau-eau, air-eau, ou encore sol-eau si un tel système est déjà en place. De plus, que ce soit en rénovation comme en neuf, il faut déterminer si vous souhaitez que la PAC, en plus du chauffage, assure également la production sanitaire d’eau chaude. Dans ce cas, la PAC air-air sera par exemple éliminée.

Choix de l’installateur

Un point important en ce qui concerne l’installation de la pompe à chaleur est celui du choix de l’installateur. La compétence de celui-ci en tant qu’installateur de PAC, est différente du simple chauffagiste. C’est pour cette raison et d’autant plus afin de bénéficier des aides et des financements de l’état, qu’ il est conseillé de choisir un installateur qualifié et surtout compétent qui possède le label reconnu garant de l’environnement.