Comment faire une douche sans receveur ?

23

Vous craquez aussi pour la douche à l’italienne ? Élégant, pratique, design… La douche à l’italienne présente de nombreux atouts ! Mais saviez-vous que vous n’avez pas besoin d’installer de receveur de douche ? Avec IZI by EDF, découvrez comment installer une douche à l’italienne sans bac.

Pourquoi une douche à l’italienne sans plateau ?

La douche à l’italienne est un élément tendance des salles de bains modernes. Il existe différentes façons de créer une douche à l’italienne. Un critère majeur est la présence ou l’absence d’un receveur de douche.

A lire en complément : Les accessoires de la fenêtre

Qu’est-ce qu’un receveur de douche ?

Commençons par clarifier la définition d’un receveur de douche. Il s’agit d’un élément préfabriqué qui vient reposer sur le sol de la douche . La surface du bac à douche est légèrement inclinée. Ainsi, l’eau est récoltée et dirigée vers le drain de sol (ou gouttière) à évacuer.

Pour une douche à l’italienne, le receveur de douche doit être extra plat : entre 3 et 5 cm de haut . Il peut être installé ou intégré.

Lire également : Les bonnes dimensions pour les lits traditionnels

Avantages et inconvénients d’une douche à l’italienne sans bac

L’absence de receveur de douche offre un design très épuré et épuré . La douche à l’italienne sans plateau est donc particulièrement apprécié pour son esthétique.

De plus, cette technique permet de réaliser une douche sur un seul niveau. En effet, avec un receveur de douche, il y a un petit pas de quelques centimètres pour accéder à la douche. Avec une douche à l’italienne sans plateau, la douche est vraiment au même niveau que le reste de la pièce. L’absence de marche facilite donc l’accès à la douche, en particulier pour les personnes à mobilité réduite.

L’entretien est également plus facile car il y a moins de endroits où la saleté peut se déposer.

L’un des inconvénients de la douche à l’italienne sans plateau est qu’elle est plus difficile à installer . En effet, la réalisation du plancher de douche est technique et invasive. En particulier, il faut débourser le sol pour avoir la profondeur nécessaire pour réaliser l’imperméabilisation et créer la pente.

Par conséquent, le coût d’installer une douche à l’italienne sans bac est plus élevée que la version avec receveur de douche.

Les étapes de la pose d’une douche à l’italienne sans receveur

Vous vous demandez comment installer une douche à l’italienne sans plateau ? Découvrez ci-dessous les principales étapes à suivre.

Étape 1 : Débourser le sol

S’il s’agit de travaux de rénovation, la première étape consiste à creuser le sol en cassant une partie de la dalle . De cette façon, vous pouvez obtenir la profondeur dont vous avez besoin pour construire votre fond de douche. Planifiez un décaissement d’au moins 10 cm du niveau du plancher fini. La profondeur précise dépend du positionnement du drain d’eau et de la taille de la douche. Puisqu’une pente est nécessaire, plus la douche est grande, plus vous aurez besoin de profondeur.

Selon la situation, il se peut que vous ne puissiez pas (ou ne voudriez pas) débourser dans la dalle. Dans ce cas, vous pouvez toujours créer votre douche à l’italienne sans plateau au-dessus de la dalle . Bien sûr, le le niveau fini de la douche sera alors supérieur au niveau de la pièce. Vous aurez donc une promenade pour accéder à la douche.

Étape 2 : Réalisation d’une chape en béton

Il est ensuite nécessaire de créer une première chape en béton en prenant soin de garder une réservation pour le drain de sol (ou gouttière) et le raccordement au drain.

Localisez l’emplacement du bungout. Réglez sa hauteur de façon à obtenir une pente de 1 % entre la sortie du bungout et le drain. Faites un coffrage en bois autour du bungout jusqu’à l’évacuation.

Versez une chape de ciment droite au niveau supérieur du bonde. Laissez sécher la chape puis retirez le coffrage.

Étape 3 : Connectez le drain et appliquez un film d’étanchéité

Installez le bouchon dans la réservation, puis raccordez-le au drain à l’aide d’un tuyau de vidange. Assurez-vous de l’étanchéité des raccords.

Mettez ensuite un film d’étanchéité en place depuis le bungout. Le film s’étend sur toute la surface de la douche et remonte sur les murs. Il doit l’être collé aux murs, mais pas au fond de la douche.

Étape 4 : Réalisez une chape inclinée

Une chape de finition doit maintenant être réalisée pour créer les surfaces inclinées. Pour que l’eau s’écoule correctement vers le drain ou la gouttière, une pente de 1,5 à 2% doit être fournie.

Étalez le mortier sur le film d’étanchéité. Ensuite, vous devez former les pentes en forme de losange jusqu’au bungout.

Étape 5 : Terminer

Le moment est venu de passer à la finition. Commencez par poser la dalle murale en recouvrant la hauteur avec le film imperméabilisant. Procédez ensuite à la pose des carreaux de sol sur chaque pente de la chape de finition. Enfin, fabriquez les sceaux.

Le sol de votre douche à l’italienne sans receveur est maintenant terminé ! Il vous suffit d’installer des parois de douche si vous le souhaitez.