Comment repeindre son plafond avec facilité ?

105

Lorsque nous souhaitons faire de la peinture ou décorer une pièce, nous nous attardons le plus souvent sur les murs. Mais le plafond reste également un pan important à ne pas négliger. Un plafond bien fait attirera forcément les regards dans une pièce. Mais lorsqu’il est abîmé, il n’est pas très agréable. Alors, quel choix de peinture faire ? quel matériel choisir ? Et comment protéger la pièce concernée.

Le choix de la peinture

De nombreuses peintures sont disponibles spécialement pour les plafonds. Vous pouvez en trouver certaines en acrylique et glycéros. Ces peintures sont prises la plupart du temps en mates et lustrées afin de masquer les petites imperfections qui sont susceptibles d’apparaître. L’avantage que vous pouvez avoir avec ces matières c’est qu’elles ne gouttent absolument pas. Du point de vue de la couleur, vous pouvez prendre du blanc car elle est une valeur sure.

A lire également : Comment placer de la mousse acoustique ?

En effet, cette couleur donnera à votre pièce un aspect lumineux. Mais veillez à ce que la couleur blanche ne soit pas trop claire. Préférez le blanc beige, coquille d’œuf ou cassé. Surtout dans le cas où vos pièces ont des murs peints en blanc. Vous pouvez également aller sur du foncé qui donnera une impression de réduction au niveau du plafond.

Le choix du matériel adéquat

Le matériel ici est spécifique et doit être adapté au travail que vous vous apprêtez à faire. Pour ce faire, vous aurez avant tout besoin d’une peinture pour plafond. Vous pouvez vous baser sur le point précédent afin de choisir la bonne peinture et la bonne couleur. Vous aurez besoin d’un ou deux bâches au moins qui serviront à protéger le sol de la peinture. Il vous faudra un escabeau ou une échelle pour pouvoir atteindre le plafond.

A découvrir également : Quel revêtement dans une cuisine ?

Vous aurez également calme toi besoin d’un kit de nettoyage composé d’un éponge, d’une bassine, d’un chiffon propre et d’un produit vaisselle. Un rouleau anti-gouttes possédant des poils courts et épais ne sera pas de trop. Pour finir procurez-vous un pinceau large, un pinceau plat, un ruban adhésif de masquage large de préférence, un bac à peinture possédant des grilles d’essorage, des gants et une tenue appropriée. Avec tout ce matériel votre séance sera facile et sans encombre.

La protection de la pièce

Lorsque vous souhaitez repeindre un plafond, faites les dans une pièce vide afin de ne pas abîmer les meubles. Vous pouvez donc déménager ceux-ci vers une autre pièce. Dans ce cas, vous n’aurez plus qu’à couvrir le sol de la pièce dans laquelle vous vous trouvez avec une bâche puis à coller les bords avec du ruban adhésif de masquage afin que la bâche tienne.

Si certains meubles sont si lourds qu’ils ne peuvent pas être déplacés, vous pouvez alors recouvrir tout ce qui est présent comme meuble dans la pièce. Vous aurez besoin de plusieurs bâches. Veillez à couvrir convenablement les plinthes, les moulures et les fenêtres. En remplacement de la bâche, le papier journée fait très bien l’affaire. Vous pouvez aussi utiliser du tissu qui ne sert plus  tels que les vieux draps.