Quelle profondeur pour douche italienne ?

1

« Bonjour à tous,

Voici Stéphane, votre expert en salle de bains Lapeyre !

A découvrir également : Comment faire une douche sans seuil ?

Avez-vous succombé au charme de la douche italienne ? Je vous comprends, nous en rêvons tous. D’un seul niveau, spacieux, pratique et très esthétique, c’est souvent LA solution la plus populaire pour les choix d’aménagement des salles de bains. Si elle s’adapte à presque tous les espaces, vous devez définir la taille de votre douche à l’italienne en amont. Pour préparer votre projet, suivez mes conseils pour choisir la bonne taille de votre douche. Andiamo.

A lire en complément : Comment rajeunir un plan de travail ?

Quelle est la taille de votre douche ?

Avant de définir la taille de votre douche à l’italienne, examinons ses composants. Un vrai modèle de douche italien a la particularité d’être ouvert et de plain-pied, c’est-à-dire sans marches ni receveur de douche. Il suit le prolongement du sol. Conçu en carrelage, il comprend plusieurs éléments :

  1. Finalement, lorsqu’il n’est pas déjà maçonné, il se compose d’un plateau encastré à carreler ou non, généralement invisible et qui ne fait qu’un avec le sol. Je reviendrai plus tard sur les plateaux
  2. d’un écran de douche en verre, pas indispensable mais recommandé pour éviter les éclaboussures dans une petite douche au revêtement italien
  3. A (par exemple mosaïque ou béton ciré sur un mur, sol carrelé)
  4. Un

  5. drain et un canal de douche affleurent le sol à haut débit Un drain de at
  6. 90 mm minimum et un diamètre de tuyau d’au moins 50 mm
  7. Un système d’étanchéité (chape hydrofuge et hermétique)
  8. Et une colonne de douche

Cependant, il existe également des modèles de douche inspirés de l’esprit « douche à l’italienne ». Étant donné que le travail pour avoir une vraie douche à l’italienne est assez important (je vous recommande vivement de confier l’installation à un professionnel), il n’est pas rare de voir des rénovations de douche avec un plateau qui ne se trouve pas sur un seul niveau mais légèrement au-dessus du niveau du sol. Ce sont des modèles de récepteurs dits extra-plats (entre 2 et 9 cm), partiellement visibles. C’est souvent l’alternative la plus simple et la plus économique. Je vous rassure, sur le plan esthétique, ce n’est absolument pas gênant : le tout est de définir bien en amont la dimension de votre douche à l’italienne.

Le critère impératif pour vous aider à déterminer la taille idéale de votre douche à l’italienne : le confort. Oui, comme pour toutes les douches, il faut s’y sentir à l’aise. Vous devez pouvoir bouger, chanter « Mama Mia » sans craindre de vous cogner le coude. En bref, plus la taille de votre douche à l’italienne est grande, plus la douche sera agréable. Si aucune taille n’est imposée, nous recommandons idéalement une douche à l’italienne de 100 cm sur 200 cm. La taille minimale acceptable pour une douche à l’italienne est de 80 x 80 cm.

Mon conseil ? Avec un peu d’imagination, n’hésitez pas à simuler votre mouvement. Prenez des mesures en fonction de votre espace de salle de bain actuel, du mobilier souhaité et de vos mouvements.

En tant qu’élément central de votre future douche, le bac peut être encastré, extra plat ou même réalisé sur mesure. Il est disponible en différentes formes et tailles :

  • Rectangle : entre 60 et 180 cm de large, et 70 et 200 cm pour la longueur
  • Carré : 70 x 70 cm, 80 x 80 cm, 90 x 90 cm, 100 x 100 cm et 120 x 120 cm
  • à angle arrondi : 80 x 80 cm ou 90 x 90 cm

Autre point à prévoir : l’évacuation de l’eau !

Pour évacuer correctement l’eau, l’espace de votre salle de bain doit avoir une pente comprise entre 1 et 3 cm par mètre. Si votre future douche à l’italienne comprend un plateau extra-plat, le sol où sera placé votre bac doit être… très plat ! Vérifiez ce point avec un niveau à bulle pour éviter un défaut de planéité lors de l’installation.

J’espère que vous avez maintenant les bonnes informations pour faire votre choix.

On se voit bientôt,

Stéphane »

mouvement. Prenez des mesures en fonction de votre espace de salle de bain actuel, du mobilier souhaité et de vos mouvements.

En tant qu’élément central de votre future douche, le bac peut être encastré, extra plat ou même réalisé sur mesure. Il est disponible en différentes formes et tailles :

  • Rectangle : entre 60 et 180 cm de large, et 70 et 200 cm pour la longueur
  • Carré : 70 x 70 cm, 80 x 80 cm, 90 x 90 cm, 100 x 100 cm et 120 x 120 cm
  • à angle arrondi : 80 x 80 cm ou 90 x 90 cm

Autre point à prévoir : l’évacuation de l’eau !

Pour évacuer correctement l’eau, l’espace de votre salle de bain doit avoir une pente comprise entre 1 et 3 cm par mètre. Si votre future douche à l’italienne comprend un plateau extra-plat, le sol où sera placé votre bac doit être… très plat ! Vérifiez ce point avec un niveau à bulle pour éviter un défaut de planéité lors de l’installation.

J’espère que vous avez maintenant les bonnes informations pour faire votre choix.

On se voit